Adultère :  Les 10 étapes clés pour se reconstruire.

Surmonter l'adultère

Face à l’infidélité, la loi et la Bible vous donne le choix : partir ou rester. Si vous choisissez de rester, vous aurez à faire face à un nouveau défi, celui de la reconstruction. C’est cette étape qui va déterminer votre survie et celle de votre couple.

Pour arriver à surmonter l’adultère dans le couple sur de nouvelles bases solides, il faudrait que les deux parties soient impliquées. Le conjoint trompé et le conjoint qui a trompé.

En effet, la reconstruction devra être envisagée à la fois au niveau du conjoint cocu, et au niveau du couple. Voici quelques étapes qui vous aideront à prendre un nouveau départ après une infidélité.

Se repentir

Surmonter l'adultère- Se repentir

Rappelons qu’au-delà de tout, l’adultère est un péché. Pour cela, Le conjoint qui a trompé devra se repentir aux yeux de Dieu. Mais aussi aux yeux de son/sa partenaire. La Bible décrit la repentance en plusieurs étapes :

« Si mon peuple, celui qui porte mon nom s’humilie, prie et me cherche et s’il renonce à ses mauvaises voies, je l’écouterai du haut du ciel, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays. »

2chroniques 7:14

Pour arriver à reconstruire non seulement sa relation avec Dieu mais aussi avec son conjoint, celui/celle qui a trompé doit commencer par prendre ses responsabilités, admettre ses torts et s’excuser sincèrement. Non pas un « je suis désolé(e) » de façade, mais de vraies excuses et de vrais regrets.

Préparez-vous également à répondre aux questions de l’autre. Mais aussi prendre sur soi de l’écouter pour laisser sortir sa colère et ses frustrations. Mais s’excuser ne suffit pas, il faut aussi changer de comportement, ce qui implique de couper tout contact avec l’autre relation extraconjugale. C’est ce que la Bible appelle ‘renoncer à ses voies’’ dans le verset biblique cité plus haut.

Vous devrez également en parler à un leader spirituel éprouvé auquel vous avez confiance. Ceci pour vous confesser, et solliciter un accompagnement pour vous aider à reconstruire votre relation avec Dieu et avec votre partenaire. Comme nous l’enseigne le verset biblique cité plus haut, ce processus facilitera l’écoute, le pardon, mais aussi la guérison. En effet, il faudra penser à prendre le temps de guérir.

Guérir

Le partenaire trompé est celui qui doit recevoir en premier les soins, l’attention, le temps et l’espace nécessaires. Avant d’envisager la reconstruction du couple, cette personne dont l’image du monde, du couple et de soi a été́ fracassée, a besoin de temps pour se reconstruire. Nous avons dit dans l’article précédent que l’infidélité causait des blessures profondes dans l’âme du conjoint trompé. Au-delà du pardon, il faudra du temps à ce dernier pour guérir pour surmonter l’adultère de l’autre.

Laissez-vous le temps qu’il faut, et le conjoint qui a offensé doit comprendre et accepter que le processus de guérison est nécessaire, et prendra du temps. L’attitude du conjoint qui a trompé sera déterminante pour aider l’autre à guérir et à se reconstruire plus rapidement.

Il faudra justement beaucoup de patience, d’attention et être plus présent que d’habitude. Il/elle devra aussi penser à trouver les voies et moyens pour reconquérir l’autre en fonction de sa personnalité. Au besoin, envisager un suivi chez un psychothérapeute.

Le processus de guérison ne saurait être amorcé sans compter sur Christ, le grand guérisseur de nos âmes.

Lui qui connait nos besoins mieux que personne, Lui qui sonde les cœurs et les reins. Les deux conjoints devront se reposer sur Lui dans l’espérance et les prières, pour parvenir à la guérison et la reconstruction du conjoint blessé et du couple proprement dit. Une fois ces étapes respectées, les premières tensions devraient retomber, ce sera donc le moment d’envisager un dialogue franc.

Reprendre le dialogue

Surmonter l'adultère

Pour pouvoir surmonter l’adultère. Il est recommandé d’attendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines avant d’entamer un dialogue. Lorsque chacun est prêt à parler de ce qu’il s’est passé.  Le dialogue est essentiel pour comprendre ce qui a poussé à tromper, de se demander pourquoi c’est arrivé.

Car quelques fois, le conjoint trompé a sa part de responsabilité : peut-être un peu de négligence, peut-être pas assez présent ou pas assez à l’écoute. Ou alors peut-être que vous l’avez privé sexuellement pendant trop longtemps ? Etc.

Sans vouloir justifier la faute de l’autre, il est important de se poser les bonnes questions et d’y trouver les bonnes réponses pour pouvoir avancer et reconstruire sur de bonnes bases. N’hésitez pas à demander combien de temps cela a duré, s’il/elle en est vraiment amoureux (se), et s’il y’a eu des enfants issus de cette relation. Par ailleurs, des examens médicaux seront nécessaires avant la reprise de toute intimité sexuelle. Le dialogue doit permettre de revenir aux bases de la relation pour se donner un nouveau départ.

L’une des conséquences majeures de l’infidélité et qui est encore plus difficile à rattraper, c’est la confiance brisée. Comment refaire confiance ? Ou comment amener l’autre à refaire confiance ?

Rebâtir la confiance

Surmonter l'adultère-Rebâtir la confiance

Après avoir découvert une infidélité, le conjoint blessé perd souvent tout le respect et la confiance en son partenaire. Il appartient donc à ce dernier de tout mettre en œuvre pour prouver à l’autre qu’il/elle peut lui faire confiance à nouveau. Alors comment faire ?

  • Rassurer votre  partenaire sur vos bonnes intentions en maintenant le dialogue
  • Lui apporter des preuves vraies que vous avez effectivement mis un terme à la relation extra.
  • Rassurer votre partenaire sur votre amour et votre désir de reconstruire.
  • Réitérer autant que possible votre promesse de ne pas recommencer
  • Le/la reconquérir selon son langage d’amour, lui faire la cour à nouveau.
  • Laissez-lui du temps
  • S’appuyer sur Christ

Le conjoint blessé devra continuellement chercher l’aide du saint Eprit pour guérir son cœur et lui permettre d’avancer dans la relation. Tout comme le conjoint qui a trompé devra aussi prier pour demander au Saint Esprit de remplir le cœur de son/sa partenaire d’amour et de confiance à nouveau. Tout en guérissant les blessures causées par sa faute. Le Saint Eprit n’est-Il pas le troisième brin de la corde qui représente votre mariage ? Priez continuellement et comptez sur Lui.

Refaire confiance après une infidélité est un processus lent et difficile. Pour ce qui est du conjoint blessé, la décision de rester implique que vous ayez également à mettre du votre pour que la relation soit reconstruite. Prendre le temps de guérir est capital, pour vous permettre d’avancer et de faire confiance à nouveau.

Cependant, il vaut mieux éviter les crises de jalousies récurrentes. Les questions sur les moindres déplacements de votre partenaire, ou encore de rappeler encore et encore sa trahison à l’autre, qui est déjà sincèrement repentant et en proie aux tourments de ses regrets.

Acceptez de tourner la page sur le passé et de prendre un nouveau départ sur de nouvelles bases que vous poserez tous les deux.

Reprendre l’intimité sexuelle

Reprendre l’intimité sexuelle

Avoir une intimité sexuelle juste après avoir découvert une infidélité est une chose difficile, voire impossible pour celui qui a été blessé. Encore plus chez les femmes, pour qui le sexe, d’une manière générale, a un rapport avec l’état psychologique.

Dans un premier temps, il faudra surseoir à cet aspect, mais pas trop longtemps.

Du moment que vous avez décidé tous les deux de rester ensemble et de reconstruire, il faudra tôt ou tard envisager cet aspect incontournable de la relation de couple. Cela aidera à renforcer vos liens et à consolider la reconstruction. Une fois que les étapes préalables ont été entamées et que le processus de reconstruction est engagé, reprendre l’intimité sexuelle devrait devenir plus aisé. Mais allez-y doucement, sans forcer, sans pression, tout en respectant le rythme de celui/celle qui a été blessé.

Reprendre l’activité spirituelle

Cet épisode difficile vous aura surement séparé spirituellement. Il est temps maintenant de reprendre vos moments de prière et de méditation en couple et en famille s’il y’a des enfants.

Reprenez le chemin de l’église ensemble, et remettez-vous au service. Si vous en aviez parlé à un leader spirituel, n’hésitez pas à vous fier à ses instructions. Ceci en cas de service à l’église.  Ces moments de communion spirituelle, aideront votre couple à revenir plus fort de cette épreuve, et à rebâtir sur des bases encore plus solides.

Retenez ceci surmonter l’adultère demande du temps.

Surmonter l’adultère : Demander de l’aide

Si malgré tout vous vous sentez dépassés, demandez de l’aide.  Rencontrez un leader spirituel éprouvé dans lequel vous avez tous les deux confiances. Et vers lequel le Saint Esprit vous aura dirigé. N’hésitez pas à demander de  l’aide à des professionnels du conseil conjugal et familial comme notre cabinet  LA CORDE A TROIS BRINS, pour suivre une thérapie de couple. Ou encore des professionnels de la santé mentale, des psychiatres et psychologues ou tout autre psychothérapeute.

Se reconstruire et reconstruire son couple après un adultère demande du temps, de la communication, et beaucoup d’intimité avec Dieu seul et en couple. En décidant de rester ensemble, vous avez également fait le choix de pardonner. Cela prouve que votre relation est pour vous plus importante que cette infidélité, peut-être à cause de votre passé, des bons moments vécus ensemble, des enfants ou de l’amour que vous vous portez encore si fort l’un à l’autre. Vous décidez ainsi de passer véritablement à autre chose d’un commun accord pour surmonter l’adultère de votre partie.

N’hésitez surtout pas à vous entourer de professionnels conseillers conjugaux pour développer une meilleure communication et donner une nouvelle chance à votre histoire.

Il est possible d’avoir un couple plus fort après une infidélité. Mais cela n’est envisageable que si vous vous pardonnez mutuellement, si vous mettez Dieu au centre du processus.

Et bien sûr si les deux partenaires sont engagés dans la volonté de reconstruire. En effet, dans bien des cas, il y’en a un qui refuse d’admettre qu’il faut reconstruire et de s’impliquer dans ce sens, même s’il/elle ne veut pas divorcer.

Et si l’autre refuse?

La décision de rebâtir et surmonter l’adultère dans le couple après une infidélité doit se prendre à deux et demande l’implication des deux partenaires. Malheureusement, il arrive que l’autre partenaire ne se sente pas du tout concerné par votre douleur, ni par la gravité de ses actes.  Que doit faire le partenaire blessé dans ce cas ? Si vous décidez de rester malgré tout, préparez-vous à prendre sur vous de vous reconstruire seul(e) et de vivre votre couple avec un infidèle qui recommencera surement.

Voici quelques étapes pour vous aider à faire face :

  • Bannir les confrontations violentes, cela ne servira qu’à va vous blesser davantage et à potentiellement vous rendre malade.
  • Pleurer loin de lui/elle, autant que vous voulez et quand vous en ressentez le besoin
  • Arrêtez  de le/la supplier
  • Parler à quelqu’un de confiance, et si possible, à un professionnel : un conseiller conjugal, qui vous orientera peut-être en psychothérapie si nécessaire.
  • Pardonner : non pas parce que l’autre le mérite. Mais d’abord pour vous, pour vous aider à trouver la paix intérieure, et à avancer.
  • Prenez le temps de guérir, de soigner vos blessures
  • Vous êtes libre de surseoir aux rapports sexuels le temps pour vous d’aller mieux. Mais si vous décidez de continuer malgré tout, votre partenaire devra faire des examens médicaux. Votre vie et celle  de vos enfants en dépendent .
  • Compter sur Christ pour vous réconforter, guérir ces blessures profondes. Réfugiez-vous dans la prière, le Saint Esprit vous aidera à surmonter cette épreuve
  • Prenez le temps qu’il vous faudra, et toutes ces étapes citées plus haut. Vous permettront d’avoir suffisamment de clarté pour prendre les bonnes décisions le moment venu.

N’oubliez pas : cet épisode ne diminue en rien votre valeur, vous êtes ce que vous êtes et vous êtes ce que Dieu dit que vous êtes. VOUS AVEZ-VOUS AUSSI LE DROIT D’ETRE HEUREUX(SE), alors prenez le temps de vous reconstruire, pour envisager porter le couple malgré ces conditions, mais prenez également le temps de vivre pour vous !

Si être trompé est toujours douloureux, on peut aussi ressortir plus fort de cette épreuve, avec ou sans l’autre…

Et les enfants ?

Surmonter l’adultère, pour ce qui est des enfants, pas la peine de les impliquer. Ils n’ont même  pas besoin de savoir que vous traversez une crise comme celle-là.  Ils n’ont pas besoin d’être perturbés outre mesure, surtout que vous n’envisagez pas divorcer.

Si par contre il y’en a qui soient au courant ou qui avaient déjà surpris le conjoint coupable avec l’autre, là il faudra engager avec lui le dialogue pour lui expliquer que vous n’allez pas vous séparer. Mais qu’il faudra un peu de temps pour que le couple se retrouve.

 Le conjoint fautif devra demander pardon aux enfants, et leur rappeler combien il tient à sa famille et les aime, tout en reconnaissant ses erreurs. Si cela s’avère nécessaire prenez leur quelque séance de suivi psychothérapeutique pour les aider à tourner cette page.

Dans tous les cas, une fois qu’ils vous verront faire des efforts mutuels pour aller mieux et qu’ils vous verront heureux, leur guérison sera plus rapide.

En toute circonstances ne vous disputez pas devant eux, et n’engagez aucune discussion de couple sur le sujet devant eux : épargnez-les autant que possible.


Nos articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier